Georges IOANNITIS


Mon nom est Georges IOANNITIS, j'ai composé mon pseudonyme à partir de Tyché et Hilios, la chance et le soleil dans la mythologie grecque.

J'ai exercé différents métiers : photographe, artisan technicien, restaurateur. Je me consacre aujourd'hui à l'écriture. Je suis passionné de poésie, de linguistique et d'histoire.

Mes textes parlent d’amour, de beauté et d’horreur, de bonheur et de douleur. Émouvoir est à mon sens le propos essentiel de l’écriture.

J'ai édité un roman historique ‘La Révélation’, (disponible sur KDP Amazon). La toile de fond est la naissance du christianisme, présentée à travers la biographie romancée d’un de ses personnages essentiels.
Le récit des souvenirs de Jean nous transporte au premier siècle de notre ère, le christianisme qui va dominer le monde n’en est encore qu’à ses balbutiements. Ce roman qui sort des catégories du genre, nous fait découvrir les mœurs et le quotidien des peuples de l’antiquité.

L'image qui illustre le profil est un dessin que j'ai réalisé qui représente une statue du Dieu Hélios.
Vous trouverez sur le site différents ouvrages littéraires que j'ai composés : poésies, chansons, chroniques . J’espère que vous me ferez le plaisir de les commenter.

À bientôt d’échanger avec vous.

Georges IOANNITIS jakdejonk@gmail.com
Linkedin   email

Ses oeuvres

57 oeuvres
  • 'Rue des boutiques obscures' - Georges IOANNITIS

    Publié le 18/09/2018

    Ce poème est inspiré par le roman éponyme de P.Modiano.
  • 14-18, Le grand abattoir - Georges IOANNITIS

    Publié le 13/11/2018

    Dans un élan commémoratif
  • Amour - Georges IOANNITIS

    Publié le 16/10/2018

    Poème n° 31 déposé le 16/10/2018
  • Céline et son oeuvre - Georges IOANNITIS

    Publié le 31/08/2018

    Un des auteurs les plus talentueux de la littérature française.
  • Comme une larme de résine - Georges IOANNITIS

    Publié le 22/08/2018

    La vie s'écoule comme une larme de résine...
  • Courts propos sur Charles baudelaire - Georges IOANNITIS

    Publié le 26/07/2018

    Petit propos sur un grand poète
  • Dans les bordels antiques - Georges IOANNITIS

    Publié le 09/07/2018

    Poème épigraphe du livre La Révélation (Paru sur le site)
  • Ecrire - Georges IOANNITIS

    Publié le 17/09/2018

    Qu'est ce qui nous pousse à écrire ?
  • Gustave Flaubert et son oeuvre - Georges IOANNITIS

    Publié le 11/08/2018

    Un hommage à l'auteur au style flamboyant qui trempait sa plume dans le cristal en fusion.
  • J'aime pas beaucoup (Blues) - Georges IOANNITIS

    Publié le 29/07/2018

    Petit blues sans prétentions
  • L'automne est sur la ville - Georges IOANNITIS

    Publié le 22/11/2018

    Un poème qui sort un peu des sentiers battus, ou plutôt feuillus, qui illustrent habituellement le thème de l’automne.
  • L'élégant stratagème - Georges IOANNITIS

    Publié le 21/11/2018

    Ce poème est assez inattendu, l’esprit du texte est inspiré par une pièce de théâtre de Musset, ‘Une porte doit être ouverte ou fermée’ (une merveille). J’espère de la lecture de ce petit exercice de style vous sera agréable.
  • La Belle endormie - Georges IOANNITIS

    Publié le 07/09/2018

    Poème d'amour et de mort
  • La Femme blessée - Georges IOANNITIS

    Publié le 02/11/2018

    La beauté des femmes cache parfois de terribles douleurs.
  • La femme enfant - Georges IOANNITIS

    Publié le 30/09/2018

    A celle dont le visage reste gravé dans mon coeur
  • La Fille de la ligne 8 - Georges IOANNITIS

    Publié le 04/10/2018

    Une ballade romantique en métro
  • La Folie - Georges IOANNITIS

    Publié le 10/10/2018

    Folie, rêve maladif
  • La Muse infidèle ou le vertige de la page blanche - Georges IOANNITIS

    Publié le 21/08/2018

    Un petit poème sur le vertige de la page blanche.
  • La Poésie - Georges IOANNITIS

    Publié le 07/10/2018

    La Poésie est l'essence du langage.
  • La Révélation extrait - 2 - Georges IOANNITIS

    Publié le 27/08/2018

    - La toile de fond du livre est la naissance du christianisme présentée à travers l’histoire d’un de ses personnages essentiels. Le sujet est traité sous un angle nouveau, affranchi de contraintes religieuses et qui prend souvent le lecteur à contre-pied. En lui donnant la parole, il dépeint celui qui rédigea une œuvre des plus insolites : 'L’apocalypse'. Le roman dévoile un homme controversé, on comprend vite qu’il ne s’agit pas là d’une œuvre religieuse. Le récit des souvenirs de Jean nous transporte au premier siècle de notre ère, le christianisme qui va dominer le monde n’en est encore qu’à ses balbutiements. Ce roman très atypique à l’écriture délicate nous fait découvrir les mœurs et le quotidien des peuples de l’antiquité -
  • La Révélation extrait - 3 - Georges IOANNITIS

    Publié le 27/08/2018

    - La toile de fond du livre est la naissance du christianisme présentée à travers l’histoire d’un de ses personnages essentiels. Le sujet est traité sous un angle nouveau, affranchi de contraintes religieuses et qui prend souvent le lecteur à contre-pied. En lui donnant la parole, il dépeint celui qui rédigea une œuvre des plus insolites : 'L’apocalypse'. Le roman dévoile un homme controversé, on comprend vite qu’il ne s’agit pas là d’une œuvre religieuse. Le récit des souvenirs de Jean nous transporte au premier siècle de notre ère, le christianisme qui va dominer le monde n’en est encore qu’à ses balbutiements. Ce roman très atypique à l’écriture délicate nous fait découvrir les mœurs et le quotidien des peuples de l’antiquité -
  • La sagesse populaire - Georges IOANNITIS

    Publié le 05/09/2018

    Quelques aphorismes et expressions populaires illustrés à la manière des fabulistes. Un petit exercice d'écriture, qui n'a pour but que divertir.
  • Le blues du prof (chanson) - Georges IOANNITIS

    Publié le 25/08/2018

    Un petit hommage à une profession aujourd'hui déconsidérée et souvent malmenée. Tout mon respect à ceux qui ont su garder la vocation. G.I
  • Le cimetière du Vieil Armand - Georges IOANNITIS

    Publié le 28/08/2018

    En Alsace, au cimetière du Vieil Armand sont réunis les corps de 30 000 soldats français et allemands morts pendant la Première Guerre mondiale. Un hymne à la paix
  • Le corps de celle que j'aime. - Georges IOANNITIS

    Publié le 18/10/2018

    Poème n°32, déposé le 17/05/2018
  • Le Grand Inquisiteur - Georges IOANNITIS

    Publié le 28/09/2018

    Tomas de Torquemada était Grand Inquisiteur d'Espagne et confesseur du Roi et de la Reine. on compte à son actif plus de 2000 morts.
  • Le LOVE HOTEL (Chanson) - Georges IOANNITIS

    Publié le 29/07/2018

    Chanson réaliste.
  • Le nuage et l'enclume, ou les voyages d'un bipolaire - Georges IOANNITIS

    Publié le 10/11/2018

    Extases & Mélancolie
  • Le parfum dans l'ascenseur - Georges IOANNITIS

    Publié le 27/09/2018

    La femme par son parfum laisse toujours derrière elle, la délicate empreinte olfactive de son passage.
  • Le rappeur qui dérape (Chanson) - Georges IOANNITIS

    Publié le 10/08/2018

    L'histoire d'un rappeur un peu énervé
  • Le soleil indiscret - Georges IOANNITIS

    Publié le 27/08/2018

    Une poésie d'ombre et de lumière, délicat clair-obscur.
  • Le syndrome de l'aviateur - Georges IOANNITIS

    Publié le 06/09/2018

    Les voyages en avion peuvent avoir des effets inattendus.
  • Les allers sans retour (Chanson) - Georges IOANNITIS

    Publié le 30/07/2018

    Certains voyages ne forment pas la jeunesse...
  • Les Bourreaux d'antan - Georges IOANNITIS

    Publié le 16/08/2018

    Un petit texte, moitié poème moitié chanson dans l'esprit de Boris Vian. Inspiré récemment par la lecture d'un article sur l'ancienne Place de Grève à Paris, actuelle parvis de l'Hôtel de ville. Georges Ioannitis
  • Les cheveux d'Elisa - Georges IOANNITIS

    Publié le 14/09/2018

    Poésie tendre et capillaire.
  • Les filles (Chanson) - Georges IOANNITIS

    Publié le 22/08/2018

    l'histoire d'un type qui aime toute sorte de filles.
  • Les Filles de la rue - Georges IOANNITIS

    Publié le 06/10/2018

    Une histoire vieille comme le monde
  • Les Fleurs de plomb - Georges IOANNITIS

    Publié le 14/07/2018

    Ballade nocturne sur les boulevards extérieurs.
  • Les Fleurs de plomb (version rimée) - Georges IOANNITIS

    Publié le 03/08/2018

    Voici la version rimée de la longue poésie en prose parue précédemment.
  • Les murailles de la foi - Georges IOANNITIS

    Publié le 07/11/2018

    Une ode à l'amour et à la raison.
  • Les plus belles amours - Georges IOANNITIS

    Publié le 05/09/2018

    Les feuilles mortes se ramassent à la pelle, les souvenirs et les regrets aussi (J.P.) ... Les plus belles amours sont celles qui sont restées en suspens.
  • Les soldats de Waterloo - Georges IOANNITIS

    Publié le 02/09/2018

    Ne vous fiez pas au titre, ce n'est pas un poème guerrier. À Waterloo, les hussards de Napoléon avançaient sur l’ennemi en chantant ...
  • Ma plus noble conquête (Chanson) - Georges IOANNITIS

    Publié le 13/10/2018

    Une p'tite chanson sans prétention qui s'passe de commentaires, sur un rythme de ch'val au galop, pour détendre l'atmosphère.
  • Maldoror & Lautréamont - Georges IOANNITIS

    Publié le 03/08/2018

    Si vous ne l’avez encore jamais croisé dans l'un de vos cauchemars, je vous présente Maldoror, Voyageur des ténèbres.
  • Météo Queen (Chanson) - Georges IOANNITIS

    Publié le 30/07/2018

    La météo annonce de fortes perturbations sur les reliefs.
  • Narcisse - Georges IOANNITIS

    Publié le 24/10/2018

    Poème n°33 déposé le 24/10/2018
  • Premier baiser - Georges IOANNITIS

    Publié le 03/09/2018

    Le souvenir d'un instant qu'on n'oubliera jamais.
  • Quand je te dis je t'aime. - Georges IOANNITIS

    Publié le 30/07/2018

    Qu'y a-t-il derrière l'impression d'aimer ?
  • Rivière - Georges IOANNITIS

    Publié le 02/10/2018

    La Rivière s'offrant à la terre
  • Smartphone en ligne - Georges IOANNITIS

    Publié le 25/11/2018

    Un accessoire dont les effets sont inversement proportionnels à la taille.
  • Sous le pont d'Avignon - Georges IOANNITIS

    Publié le 09/07/2018

    La comptine originelle s'inspire très librement du KIRIE de Pierre Certon, contemporain de Ronsard. À l'origine c'était bien sous le pont que l'on dansait, car un droit de passage était exigé à l’entrée. Comme de nombreuses autres chansonnettes que fredonnent les enfants (le palais royal, au clair de la lune, etc.) le texte possède un sens caché, imperceptible heureusement à leurs innocentes oreilles. L’endroit, à l’époque, était un lieu de rencontres tarifées. Ce texte n’a de sens que si l’on garde ça en mémoire. G.I.
  • Souvenir lointain - Georges IOANNITIS

    Publié le 01/12/2018

    Parfois un souvenir...
  • Tes jolis p'tits dessous - Georges IOANNITIS

    Publié le 30/10/2018

    Texte N° 35 déposé le 30/10/2018
  • Ton corps c'est pas une sinécure (Chanson) - Georges IOANNITIS

    Publié le 02/08/2018

    juste une petite chose.
  • Ton rituel matinal - Georges IOANNITIS

    Publié le 18/11/2018

    Quel est le rituel immuable et charmant auquel les femmes se livrent chaque matin ?
  • Tu dis... (Chanson) - Georges IOANNITIS

    Publié le 29/07/2018

    Accord de diapason.
  • Veux-tu connaître mes pensées? - Georges IOANNITIS

    Publié le 14/10/2018

    Poème N°30 Déposé le 15/10/2018
 
 
 
 
X

X

Signaler un abus

Motif de l'abus :