La lame, le corps, la mutilation.
Genre : Contes et nouvelles
Publié le : 07/05/2017
Résumé de l'oeuvre :
Une fille est seule, et se mutile...
Quelques mots de l'auteur :
Et c'est la triste réalité, elle ne peut pas changer. Soyez vigilants envers vos proches, ils ne méritent pas ça.

Pour télécharger gratuitement cette oeuvre, cliquez sur l'icône suivante : Télécharger La lame, le corps, la mutilation.
Donnez une note !
Moyenne : 4.5/5 (3 notes)
Lu : 28 fois
Signaler un abus

Vous avez aimé cette oeuvre ?
Partagez-la avec vos amis en cliquant sur les icônes suivantes :

Linkedin   email

Commentaires

Armor Véronique, il y a 2 ans
Ce que dit Quatre Sous est vrai, ce problème arrive aussi quand on ne peut pas exprimer notre souffrance ou qu'on pense être responsable d'une situation qui nous échappe, on retourne cette souffrance contre soi-même comme une punition. Ne lâche pas cette amie, et si c'est toi, il faut en PARLER à une personne de confiance (tes parents?)...
Signaler un abus
Armor Véronique, il y a 2 ans
Bonjour Calypso, un psychothérapeute pourrait peut-être aider cette fille (j'espère que ce n'est pas toi...) à s'en sortir. Je sais que c'est possible. j'ai connu moi aussi une période d'auto-destruction qui a duré une quinzaine d'années (voir "silences et conséquences"), il m'en reste des cicatrices (des brûlures), et j'ai mis ma vie en danger (chocs allergiques provoqués par moi-même). Ce n'est plus qu'un mauvais souvenir, mais il faut prendre ce problème très au sérieux et ne pas en avoir honte.
Signaler un abus
UK, il y a 2 ans
bonsoir,
c'est terriblement parlant.
Je connais une personne qui connait cette infinie souffrance et se scarifie.
Elle est ma fille et je partage ainsi sa douleur C cf mon poème appelé Souffrance).
J'espère que ce n'est pas toi Calypso .S'il s'agit d'une amie entoure la de toute ton affection.
La vie fait souffrir ceux qui ont une sensibilité exacerbée . ils se croient obliger d'en prendre plus que leur part , espérant ainsi diminuer la part des autres.


Signaler un abus
Wilhelmina, il y a 2 ans
L'une de mes amies est comme ça, et c'est vraiment très dur. On veut l'aider, mais c'est comme une lente descente aux enfers, en sport on voit ses cicatrices, elle nous dit même que ça lui manque... C'est triste, en effet.
Signaler un abus

 
 
 
 
X

X

Signaler un abus

Motif de l'abus :