kavalema


Je me présente, Kavalema Auteur écrivain amateur qui retranscrit au plus juste toute les histoires de ma vies dans différents Actes.
Tout ce que vous allez lire ici sont des faits réels, j'ai volontairement changer les noms des personnes et certains lieux qui pourrait donner des indications qui je pense n'est aujourd'hui plus d'actualité.
J'ai beaucoup souffert des ses situations tout au long de ma vie, je suis devenus ce que je suis aujourd'hui et je ne renvois la faute qu'a moi même.
J'ai aujourd'hui toujours une rage féroce non pas pour ce que je suis devenus mais qu'ils ont fais de moi.
merci a Vous et de votre indulgence sur mes textes brutes et très très crues qui reflète la réalité de mes histoires.
Réservé bien entendu à un public avertis.
Kavalema
Linkedin   email

Ses oeuvres

2 oeuvres
  • Mon Journal très Intime Acte I - Kavalema

    Publié le 26/03/2020

    L'histoire d'un jeune beur métisse de 34 ans (Moi) Mehdi de mon prénom, Aïcha de mon pseudo, homo à mes heures, et le reste du temps je suis un homme comme les autres. Deux vies bien différentes l'une de l'autre mais surtout bien compliqué. Pourquoi deux vies alors que je pourrais en choisir qu'une (...) je vous répondrais que je ne le sait pas moi même. J'offre mon corps et mon âme comme la punition ultime que je m'inflige mais en même temps, je prend mon pied à être humilié, à être souillée, à être rabaisser au plus bas et à chaque fois c'est du plaisir que je ressent. Sentir que l'on me désir que ma peau laisse......
  • Mon Journal très Intime Acte II - Kavalema

    Publié le 27/03/2020

    prenant une grande respiration, j'agrafe mon bustier. A cette instant et comme toujours, j'ai le même problème avec la dernière agrafe, il va falloir que je m’en procure un autre. J'enfile ma petite culotte assortie a mon porte jarretelle, il me rentre bien dans les fesses et leurs permet de s'écarter légèrement. J'enfile la mini jupe en cuir pour terminé. Je vous présente Aïcha, petite pute introverti et libérer qui aime grave le sexe sous toute ses formes sans aucune place pour le dégoût. Je met un point d'honneur a encaisser tout se qui rentre entre mes cuisses et dans ma bouche et je ne doit absolument rien refuser de ce qui me sera demander. L'heure du rendez-vous avec la Bête approche et je prend comme à chaque fois deux comprimés d'EXOMIL qui vont m'aider à me détendre et aujourd'hui je ne peux plus....
 
 
 
 
X

X

Signaler un abus

Motif de l'abus :