"Sous le sapin"
Genre : Contes et nouvelles
Publié le : 28/10/2016
Résumé de l'oeuvre :
Un réveillon en famille, une petite fille trop curieuse...
Quelques mots de l'auteur :
A ma chère soeur, disparue bien trop tôt...

Pour télécharger gratuitement cette oeuvre, cliquez sur l'icône suivante : Télécharger "Sous le sapin"
Donnez une note !
Moyenne : 4.5/5 (13 notes)
Lu : 1010 fois
Signaler un abus

Vous avez aimé cette oeuvre ?
Partagez-la avec vos amis en cliquant sur les icônes suivantes :

Linkedin   email

Commentaires

Lucie Granville, il y a 8 mois
Merci Georges pour ce joli commentaire... Lucie
Signaler un abus
Georges Ioannitis, il y a 3 ans
La tendresse et l’humilité éclairent agréablement ce court récit. J’envie presque cette petite fille d’avoir eu une telle maman.

G.I.
Signaler un abus
Lucie Granville, il y a 3 ans
Ne vous retrouvant pas dans les auteurs, je vous remercie sur cette page pour votre commentaire "Chouchou-magic". Si vous aimez les récits de fin d'années, vous pouvez lire si vous en avez envie "dernier réveillon" et "dernières volontés".
Signaler un abus
Chouchou_magic, il y a 3 ans
Merci pour ce joli moment de lecture.
Je vous découvre par elle et en suis très contente
Bonne fêtes de fin d'année
Signaler un abus
Gilbert Nancy, il y a 4 ans
Le quotidien écrit en beau langage devient lumineux
Signaler un abus
Lucie Granville, il y a 4 ans
Merci Calypso, mais je crois que ce sont des écrits plutôt ordinaires, il y a juste beaucoup de vécu dedans..
Signaler un abus
Calypso, il y a 4 ans
Je confirme ce que dit Quatres Sous ! C'est formidable et je ne me lasserai pas de te lire. Merci d'écrire des nouvelles si émouvantes.
Bravo encore !
Signaler un abus
Evelyne MARTIN, il y a 4 ans
Une nouvelle qui réchauffe le coeur.
Signaler un abus
Lucie Granville, il y a 4 ans
Merci pour tes encouragements quatre sous...
Signaler un abus
UK, il y a 4 ans
bonsoir,
je reconnais cette plume.
continue , tu as au moins un lecteur !
tes enfants avaient raison
Signaler un abus

 
 
 
 
X

X

Signaler un abus

Motif de l'abus :