Trente minutes postmonétaires
Genre : Essais et documents
Publié le : 05/09/2022
Résumé de l'oeuvre :
Face aux multiples désordres que nous propose le capitalisme, un autre monde est possible, celui de l'Accès...
Quelques mots de l'auteur :
Imaginer une société sans argent, sans profits, sans "le marché" sensé réguler les échanges, paraît a priori une histoire de fous, une belle utopie. Pourtant, il suffit de réfléchir un peu la vie qu'on nous propose pour constater qu'il y aurait bien d'autres façon de faire société...

Pour télécharger gratuitement cette oeuvre, cliquez sur l'icône suivante : Télécharger Trente minutes postmonétaires
Donnez une note !
Moyenne : 4.5/5 (1 note)
Lu : 33 fois
Signaler un abus

Vous avez aimé cette oeuvre ?
Partagez-la avec vos amis en cliquant sur les icônes suivantes :

Linkedin   email

Commentaires

Vaquette, il y a 23 jours
Bonjour - j'ai pris la "peine " de lire votre écrit et je l'ai lu avec "satisfaction".
Bien la ligne de réflexion est bonne. De même, si l'on voulait vraiment réduire la vitesse des automobilistes, pourquoi ne pas fabriquer des véhicules avec un compteur n'affichant pas plus de 130 Km/h? (J'ai une corsa dont le compteur affiche 240 - si j'y arrivais, la voiture s'envolerait ) C'est bien plus rentable de laisser l'illusion et de verbaliser ceux qui prennent des vessies pour des lanternes.
Pour revenir à votre sujet, connaissez vous le livre :Fondement de l'organisme social de Rudolf Steiner. L'idée essentielle est : la société économique deviendra saine quand l'argent que l'on recevra ne viendra plus de notre travail mais d'une autre source (bien sûr exclus les pensions, allocations, rentes etc.): on travaille pour travailler, parce que la société ne peut vivre sans le travail de tous - et l'argent est émis par un organisme indépendant du travail qui le gère en fonction des besoins, des désirs et des "stocks", biens ou services. La monnaie n'est plus qu'un élément comptable sans valeur et elle meurt dès que son but est réalisé, sans créer de dette autre que d'utiliser cet argent pour ce quoi il a été créer.
Un autre fantasme personnel sans rapport direct : il faudrait sortir tous les lingots d'or des coffres, les faire fondre et en faire des bijoux gratuits, des statues des oeuvres d'art, des dorures. L'or est fait pour être exposé à la lumière et non pour être condensé en lingots qu'on enferme dans l'obscurité, lui, le métal le plus ductile est réduit à des blocs.
Signaler un abus

 
 
 
 
X

X

Signaler un abus

Motif de l'abus :