Certitudes laïques
Genre : Essais et documents
Publié le : 07/04/2018
Résumé de l'oeuvre :
Dans cet article j'expose les certitudes rationnelles telles que je les conçois en m'aidant de quelques auteurs majeurs
Pour télécharger gratuitement cette oeuvre, cliquez sur l'icône suivante : Télécharger Certitudes laïques
Donnez une note !
Moyenne : 0.0/5 (0 note)
Lu : 22 fois
Signaler un abus

Vous avez aimé cette oeuvre ?
Partagez-la avec vos amis en cliquant sur les icônes suivantes :

Linkedin   email

Commentaires

Gilbert Nancy, il y a 3 ans
Merci à vous deux d'avoir lu ce texte et d'avoir un émis un avis. Cela fait plaisir d'avoir un retour.
Signaler un abus
jipaï, il y a 3 ans
Une très belle démonstration d'une logique implacable. J'avoue humblement que parfois je suis "largué" mais j'ai retrouvé dans la lecture de ces pages, des choses qui parfois, effleurent l'esprit et puis s'en va comme le ferait la fumée emportée par le vent.
Je ne peux m’empêcher de faire le rapprochement avec la théorie scientifique des mondes parallèles, ce qui me rapproche de mes propres interrogations.
Vous êtes un rationaliste, cela va sans dire. Mais vos doutes font de vous un philosophe autant qu'un homme de science et cela éveille en moi la curiosité.
Vous avez rajouté un commentaire sur Roswell, vous doutez des témoignages humains. Je le conçois parfaitement, les tribunaux sont là pour nous rappeler à la modération tous les jours. Je rappelle simplement que la base de Roswell en 1947 n'est pas n'importe quoi. C'est la seule base au monde à abriter des bombardiers capables de porter l'arme atomique. Pour servir cette arme terrifiante, on a choisi parmi les hommes, l'élite de l'armée des USA. L'élite des pilotes et des techniciens, l'élite aussi dans les hommes chargés de leur surveillance, car la surveillance est drastique, voir parfois inhumaine. (J'ai sur le sujet une anecdote trop longue à développer ici, mais réelle où un membre de l'équipage d'un avion s'est fait tuer pour n'avoir pas respecté les consignes.)
On peut donc penser que nous avons là, réuni, une brochette de bons rationalistes avec la tête, plus que jamais sur les épaules.
Alors oui, on peut toujours douter, c'est l'essence même de la science. Mais le colonel Jesse Marcel qui a déterré cette histoire et provoqué une avalanche de témoignages, était un homme humilié par sa hiérarchie. Cet officier d'élite a été accusé d'avoir confondu les restes d'un ballon météo avec des choses inconnues dans notre monde. Il suffit, pour s'en faire une idée, de voir la tête qu'il fait sur les photos prises lors de la conférence de presse qui s'est tenue à Fort Worth avec sa hiérarchie quelques jours après l'incident.
Et puis ce communiqué de presse qui met le feu aux poudres, à travers le monde entier, car c'est bien du monde entier dont on parle...
Les témoins de Roswell sont d’honorables citoyens américains. Ils ont été menacé toute leur vie des pires sévices, et ils n'ont témoigné qu'à l'article de la mort, parce qu'ils ne pouvaient faire autrement. Mais qu'ils voulaient quand même soulager leur conscience. certains l'ont fait sous le sceau des hommes de loi et à ne divulguer qu'après leur mort.
Ils furent plus de cent dans ce cas, sans compter les témoignages indirects, d'enfants, de conjoints, membres de famille etc...
Voila, cher ami, d'autres grains à moudre.
Bien à vous.
Jipaï
Signaler un abus
salamandre, il y a 3 ans
Bonjour
Très belle apologie du doute et du paradoxe a méditer
Signaler un abus

 
 
 
 
X

X

Signaler un abus

Motif de l'abus :