Gavroche


Linkedin   email

Ses oeuvres

9 oeuvres
  • Combat à la mort. - Gavroche

    Publié le 14/11/2020

    La gentille petite Ruena, c’est transformé en monstre, belle, comme le jour, mais un monstre. Une fille devant la porte s’avance sur Ruena – Ruena, fiche le camp, nous ne voulons plus te voir. – Tu ne veux plus me voir, demande-t-elle ? – Non, le mieux tu fiches le camp. – Si tu ne veux plus me voir, dit-elle, rien de plus facile, lui plante ses ongles dans les yeux, et demande encore, qui encore ne veut plus me voir ?
  • Irinushka, Selena, Yelena, Oksana - Gavroche

    Publié le 26/11/2020

    Les esclave Yelena s’était tourné et enfonçait sa langue dans le vagin d’Irinushka, qui lui rendit la pareille. Irinushka lui enfonça délicatement, doucement d’abord ses deux doigts dans sa chatte, et continua dans un mouvement rapide de va-et-vient. Yelena a perdu le contrôle, ses deux doigts également dans la petite chatte d’Irinushka, ne bougent plus, seul son derrière, et dans un cri étouffé éjaculent assez violemment, dans une multitude de soubresauts, elle jouissait.
  • Les deux puceau au gros-du-Roy - Gavroche

    Publié le 23/11/2020

    Après s’être dépucelé, nos puceaux continues d’expérimenter avec le sexe, cette fois, en route pour le gros-du-Roy.
  • Les deux puceau les filles de la Martinièrre - Gavroche

    Publié le 23/11/2020

    Les filles qui les ont aidés dans leur dépucelage, n’en reste pas là.
  • Les jumelles à cap d'Antibes - Gavroche

    Publié le 25/11/2020

    Les Suzettes et Princesse se rendent à Cap d'Antibes. Au lieu de trouver une belle habitation, se retrouve à leurs grande surprise, dans un club d'échange de couple.
  • Les Nymphomanes - Gavroche

    Publié le 16/11/2020

    Dans la nuit, je fus réveillé presque en sursaut, Mariette avait pris mon pénis entièrement dans sa bouche, et avais posé son petit trésor sur mes lèvres, qui s’offrait grand ouvert à ma bouche et laissait couler à flot sa cyprine qui m’inondait le visage. Ma virilité ne mit pas longtemps à réagir ! à grossir, grandir, raidir, en fait contre mon gré. Je me sentais violé par ma cousine. Je n’aimais pas cela, je n’aime pas que l’on me force la main. Il faut dire que son coup avait réussi, elle avait bien préparé son coup. Bon gré, malgré, je me mis à déguster le breuvage qu’elle m’offrait en abondance, pendant que dans sa bouche, mon pieux était massé de ses lèvres et de sa langue, mon gland devenait rouge atomique,
  • Les puceaux dépuceler 2 fois - Gavroche

    Publié le 13/11/2020

    Dans un stage de Natation pour colonie de vacances, Les Aides monitrices se décident de présenter Maurice complètement nu à Monique qui en était tombé amoureux. Monique comme Maurice son puceau, et se procure un livre pour aller plus loin
  • Martine et Julien - Gavroche

    Publié le 25/11/2020

    – Julien dit-elle à voix basse, je suis pucelle, mais je veux que ce soit toi le premier, elle baisse son survêtement, sa culotte avec, relève son t-shirt. Je te plais ? – Oui, Cela me plairait avec toi, mais pas maintenant. Je vais te dire, je suis également puceau. Et j’ai envie de le rester quelque temps, je ne veux pas de gonzesse ta compris ? – Moi, j’ai compris, mais je crois que tu n’as rien compris.
  • Suzettes, les jumelles - Gavroche

    Publié le 23/11/2020

    Les Suzettes sont à l’université de médecine à Lille où nous habitons, et moi encore au collège. Par contre, elles me traînent partout, même au campus, bien que collégien. Elle se charge de mon éducation… sexuelle. Un jour, maman leur a donné une correction, Elles m’avaient donné leurs seins à la bouche, elle voulait m’allaiter disaient-elles, j’avais 15 ans. Maman est arrivé au moment où je léchais assidûment les seins de mes sœurs.
 
 
 
 
X

X

Signaler un abus

Motif de l'abus :