Le Vouloir du Véridique
Genre : Essais et documents
Publié le : 04/02/2018
Résumé de l'oeuvre :
Quelle est la juste mesure de l’homme ? Comment faire de l’univers la continuation de son propre corps ? Le monde est-il son propre créateur ? Pourquoi Dieu est-il faible et fort à la fois ? A-t-on retrouvé sa dépouille ? Quel lien entre Peter Falk et Pythagore ; Darwin, les cerfs-volants et la tarte Tatin ; un philosophe, un coléoptère et un plongeur en apnée ? Qu’est-ce qu’une peinture surnaturelle ? L’affirmation de soi est-elle le mal du siècle ? Rousseau était-il stalinien et le facteur Cheval nietzschéen ? Sur une période de quatre années et à travers vingt-neuf chroniques, l’auteur remet ici en question nos plus profondes certitudes sur l’identité, la nationalité, la société, la civilisation et la vie elle-même. Un portrait sans concession d’une époque que Paul Lafargue, déjà, appelait l’Âge de la falsification.Une époque de type carcéral et contre laquelle le vouloir du véridique apparaît comme l’ultime antidote.
Pour télécharger gratuitement cette oeuvre, cliquez sur l'icône suivante : Télécharger Le Vouloir du Véridique
Donnez une note !
Moyenne : 0.0/5 (0 note)
Lu : 11 fois
Signaler un abus

Vous avez aimé cette oeuvre ?
Partagez-la avec vos amis en cliquant sur les icônes suivantes :

Linkedin   email

Actuellement en vente, du même auteur

Commentaires

Gilbert Nancy, il y a 1 an
Vos chroniques donnent à réfléchir. Elles ne découragent pas les optimistes. L'humanité dans la civilisation occidentale peut paraître appauvrie mentalement, avilie par l'individualisme généré par le consumérisme, elle peut sembler n'avoir d'autre aspiration que la possession des produits de confort et des futilités qu'offrent les industries. Le fait est qu'une grande partie de l'humanité est victime d'une minorité riche qui ne vit que pour le profit avec des objectifs à court terme.Je veux espérer que les autres hommes, actifs, inventifs, intelligents, pauvres pour la plupart et opprimés ont gardé cette énergie qui a permis à homo sapiens au cours de ses trois cent mille ans d'existence de survivre à des dangers aussi graves. (Qui s'intéresse à l'histoire peut constater que les hommes ont connu des oppressions beaucoup plus lourdes que celle que nous connaissons dans nos sociétés démocratiques.) Vous le pensez aussi, vous qui reconnaissez le forces novatrices des corps mêmes.
Signaler un abus

 
 
 
 
X

X

Signaler un abus

Motif de l'abus :