- Allers-retours du Pays de Brocéliande aux Monts d'Arrée
Genre : Poésie
Publié le : 09/03/2018
Résumé de l'oeuvre :
Un recueil de 65 poèmes écrits entre Avril 2017 et Février 2018. Différents sujets abordés dont des sujets de société , d'actualité et des ressentis personnels . Beaucoup de tristesse et de pessimisme. Mais un pessimisme, à mon avis , teinté de réalisme .... Bonne lecture ...
Quelques mots de l'auteur :
Merci à Anne , Violette et Véronique pour leur aide dans la correction typographique et orthographique de ce document.

Pour télécharger gratuitement cette oeuvre, cliquez sur l'icône suivante : Télécharger - Allers-retours du Pays de Brocéliande aux Monts d'Arrée
Donnez une note !
Moyenne : 4.3/5 (2 notes)
Lu : 214 fois
Signaler un abus

Vous avez aimé cette oeuvre ?
Partagez-la avec vos amis en cliquant sur les icônes suivantes :

Linkedin   email

Commentaires

Gilbert Nancy, il y a 4 mois
L'humanité porte le mal en soi, l'histoire et les actualités le montrent. Cependant "1984" de George Orwell n'est pas encore arrivé, du moins dans notre Europe et dans les démocraties dites occidentales. Les hommes ne sont pas abrutis par le consumérisme, la publicité, la cupidité et le reste. Il suffit d'entrer dans une librairie pour le comprendre, les écrits et les commentaires que l'on peut lire sur ce site, en attestent.
La dernière strophe, p. 75 est remarquable. Elle exprime ce que ressentent les gens de cœur : nous avons honte d'appartenir à cette (in)humanité de massacreurs et nous sentons coupables d'assister passivement à la tragédie. Bien sûr. Dans notre Europe nous bénéficions d'une paix telle qu'il n'y en eut jamais d'aussi durable et d'un bien-être matériel tel qu'il n'y en eut jamais de semblable jusqu' à nos jours. Nous le devons aux labeurs des générations précédentes et aussi à leurs périls. Ne pas le reconnaître, ne pas en jouir et s'en réjouir, serait contribuer au triomphe de la décadence que vous dénoncez.
Par vos poèmes vous participez à la révolte contre l'inconscience, et le manque de cœur satisfaits de soi aussi bien qu'à repousser "1984".
Signaler un abus
Tychilios, il y a 5 mois
Une mélodie qui s'écoule sur un rythme lent et agréable.
Fragile, nostalgique, rempli d'humanité (et de bons sentiments un peu trop peut-être)
bravo!
(merci pour votre commentaire sur les Fleurs de plomb)
G.I.
Signaler un abus
Armor Véronique, il y a 9 mois
Bravo pour ce très beau recueil. Tu te dévoiles un peu plus au fil de tes poèmes...
Signaler un abus
jipaï, il y a 9 mois
Bravo pour ce bel effort, on te retrouve tel qu'en toi-même, pessimiste, oui, mais réaliste comme tu l'écris ci-dessus. On appelle ça de la lucidité, c'est aussi une façon de se défendre et d'affronter les embuches du quotidien. On n'y vient pas par hasard, il faut avoir pris des coups, à l'école rugueuse qu'est la vie. Ca rend fort ou ça détruit. Toi, ça t'a rendu plus fort, et il y a des raisons à ta force. L'amour de la Bretagne n'est pas la moindre, mais ce n'est pas la seule.
Bonne route à toi, qui dompte les mots comme le marin dompte le vent.
Signaler un abus

 
 
 
 
X

X

Signaler un abus

Motif de l'abus :