MOI CLOVIS ROI
Genre : Romans
Publié le : 30/11/2017
Résumé de l'oeuvre :
j'ai essayé, en m'inspirant des quelques éléments historiques connus, d'écrire les mémoires de Clovis. Tout ce que j’ai écrit est historique ou vraisemblable. C'est donc naturellement que le roman est à la première personne. J'ai tenté d'exprimer comment Clovis avait pu vivre et ressentir sa conquête d'une partie de la Gaule, de la Belgique et de l'Allemagne, ainsi que son cheminement vers sa conversion. J’ai également voulu casser la double image du barbare sanguinaire, bien que ce soit réellement un homme violent, ou du chrétien bâtisseur de l’Europe chrétienne. Clovis avait un peu de chacun de ces deux visages et sa personnalité était beaucoup plus ambiguë.
Quelques mots de l'auteur :
Après avoir brièvement rappeler l’histoire de ses ancêtres, Clovis nous raconte son enfance, la mort de son père et son accession au pouvoir, sa première femme, sa première conquête à Soissons, puis la soumission progressive du nord de la France, avec au passage l’assassinat de quelques un de ses parents, son deuxième mariage avec Clotilde (future sainte) puis ses conflits avec les Burgondes et les Alamans, sa conversion au christianisme catholique et l’abandon de sa religion ancestrale (Odin,Thor…) et enfin sa conquête du sud de la France contre les Wisigoths.

Pour télécharger gratuitement cette oeuvre, cliquez sur l'icône suivante : Télécharger MOI CLOVIS ROI
Donnez une note !
Moyenne : 0.0/5 (0 note)
Lu : 45 fois
Signaler un abus

Vous avez aimé cette oeuvre ?
Partagez-la avec vos amis en cliquant sur les icônes suivantes :

Linkedin   email

Commentaires

Gilbert Nancy, il y a 2 ans
Votre ouvrage mérite des éloges. Votre documentation est considérable et par le procédé des mémoires fictives vous donnez de la vie à un personnage et à une époque vite traités dans les programmes scolaires.
Vous avez un illustre prédécesseur dans le choix de ce genre littéraire : Pierre Grimal dans ses "Mémoires d'Agrippine".
(Je me permets de vous signaler deux fautes de conjugaison du passé simple, pp. 112 et 216).
Signaler un abus

 
 
 
 
X

X

Signaler un abus

Motif de l'abus :